Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

Conseils

Préparer les vacances peut être un casse-tête pour certaines familles telles que les familles séparées ou reconstituées. Nous savons que le partage des enfants risque d’être conflictuel et que la communication doit être maintenue malgré les mésententes. A chacun de faire au mieux pour mettre de côté les animosités. Les vacances sont le moment où tous, petits ou grands peuvent profiter du plaisir d’être en famille, sans histoire et décontractés.

Trouver le moyen de communiquer

La première chose à faire est de déterminer les dates et le lieu de vos vacances.

Vous êtes séparé(e) du père ou de la mère de votre enfant mais devez trouver une solution pour les vacances. Si vous n’arrivez plus à communiquer calmement et pressentez que la discussion pourrait être houleuse car votre mésentente persiste et ne demande qu’à être alimentée, le mieux est d’écrire afin d’éviter toute confrontation qui pourrait être agressive. Préparez et argumentez au mieux votre proposition en oubliant votre agressivité et demandez une réponse écrite.

Choisir un lieu adapté à chacun

Une fois un accord déterminé avec votre ex-conjoint, vers quelle destination envisagez vous d’aller ?

Retourner comme tous les ans dans la maison familiale est la solution la plus économique mais pas forcément la plus confortable. Même adultes et parents à votre tour, vous risquez en retrouvant vos souvenirs d’enfants et peut-être votre famille, de répéter certains schémas familiaux auxquels vous souhaitiez échapper. Risquent de ressortir les rivalités, les conflits, les remarques désobligeantes, les sentiments et émotions refoulés. Aussi, si vous choisissez cette solution, il vaut mieux en limiter la durée.

Les jeunes enfants :

Si vous partez dans un lieu inconnu, il est recommandé de préparer les enfants à ce qu’ils vont découvrir, l’environnement, l’habitation ou l’hôtel, les loisirs environnants. En les tenant au courant et en préparant avec eux certaines activités, ils se réjouiront à l’avance de ces vacances.

Pour les plus petits, n’oubliez pas le doudou nécessaire à tout changement de lieu.

Les adolescents :

Pour les adolescents, tentez de trouver un lieu où ils pourront rencontrer d’autres jeunes et des loisirs adaptés leurs âges. Le plus difficile sera de leur faire accepter les limites que vous souhaitez leur imposer aussi utilisez la communication et l’humour ! Ils demandent de la liberté mais paradoxalement, ils sont rassurés de voir que vous êtes là pour les cadrer.

L’adolescence est la période de l’opposition, il est important d’éviter les rapports de force. Proposez de partager un match de foot avec les garçons ou du shopping avec les filles et ils en seront ravis (même s’ils ne le montrent pas). Toute l’année, vous vous trouvez dans l’obligation de leur donner des injonctions par rapport à la conduite, aux devoirs, alors profiter de périodes où vous vous sentez libres et heureux de partager de bons moments.

Le couple :

N’oubliez pas de prévoir des temps de détente pour le couple, vous n’êtes pas que des parents même si vous l’oubliez parfois ! Pris dans le travail, l’éducation des enfants, les tâches quotidiennes, la routine, les vacances peuvent être des moments privilégiés pour se retrouver et échanger.

Des vacances réussis

On peut dire que des vacances sont réussies lorsqu’elles vous ont apporté détentes, repos individuels, moments de joies et la possibilité de communiquer et retrouver le plaisir de vivre ensemble.


Articles similaires

Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés