Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

Confrontés à une nouvelle situation, les réactions émotionnelles diffèrent selon les personnes. La vie réserve toujours des évènements inattendus,  plaisants ou douloureux qu’il faut affronter, parfois sans y être préparé.

LES RAISONS SONT NOMBREUSES :

Vous déménagez, vous êtes licencié, changez d’emploi, vous êtes convoqué à un entretien d’embauche, vous devez passez un examen, vous vous séparez de votre conjoint, ou vos enfants devenus grands quittent le foyer, vous êtes confronté à un deuil, un attentat… que ressentez vous dans ces situations et comment gérez-vous vos émotions ?

QUELLES ÉMOTIONS PEUVENT ÊTRE SOLLICITÉES ?

La sidération, la tristesse, l’incertitude, l’impression d’être perdu, l’insécurité, la peur, la peur de l’inconnu sont les sensations qui dominent dans des situations de rupture, d’abandon ou de catastrophes.

 

Les émotions ressenties diffèrent selon l’environnement social ou familial de la personne, ainsi que de la vision qu’elle se faisait de l’avenir et des projets qu’elle prévoyait. Des évènements inattendus, provoquent une rupture dans le système de représentation préétablie, ce qui engendre une réaction émotionnelle. Confronté à l’inconnu de l’après, il faut un temps pour surmonter les émotions de peur et d’incertitude avant d’arriver à les gérer. La personne trouvera un recours en puisant dans son histoire de vie, son éducation, ses expériences, sa culture, ses croyances, ses valeurs, ses normes….

LA RESILIENCE :

Dans son ouvrage « un merveilleux malheur » (Editions Odile Jacob), Cérulnik nous donne une définition du terme de résilience. En s’appuyant sur sa propre histoire, il défini la résilience, comme une capacité chez les enfants à dépasser des traumatismes pour continuer à avancer dans la vie "et à se développer positivement, de manière socialement acceptable, en dépit du stress ou d'une adversité qui comporte normalement le risque grave d'une issue négative".
 

Un enfant dont la mère a été une base suffisamment sécurisante aura dans sa vie la possibilité de rebondir dans des épisodes difficiles. Il arrive inconsciemment à se cliver du danger de l’événement pour banaliser une réalité insupportable.

Selon le même processus, un adulte ayant été confronté à une sécurité précoce arrivera à surmonter des situations stressantes, voir traumatisantes.

QUAND CONSULTER UN PSY ?

  • Lorsque vous êtes déstabilisé dans votre vie par une situation perturbante et que vous n’arrivez pas à la gérer. Vous vous sentez submergé par les les émotions et les problèmes que vous devez affronter. Ils prennent trop de place et vous empêchent de vivre votre quotidien.
  • Vous avez perdu confiance en vous, vous vous sentez perdu et avez besoin de faire le point sur votre situation pour mieux l’affronter.
  • Vous souffrez de symptômes psychosomatiques : tristesse, douleurs physiques et psychiques, migraines, troubles du sommeil et de l’alimentation, addictions, pathologies de la peau et des voies respiratoires…
  • Lorsque vous ressentez des symptômes dépressifs (découragement, tristesse, trouble de la concentration, fatigue dès le matin et manque d’énergie, troubles du sommeil et de l’appétit, manque d’estime de soi).
  • Mieux comprendre la situation que vous vivez pour mieux l’accepter et la dépasser. 
  • Lorsque vous êtes enfermé dans des schémas répétitifs.

Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés