Psychothérapeute, Psychanalyste, Hypnose à Paris 9
Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

Infos de la semaine

Pour qu’un  couple s’épanouisse, il est nécessaire de communiquer pour mieux se comprendre, éviter la frustration et  les quiproquos. LA COMMUNICATION EST LE CIMENT DU COUPLE.

Pris par le temps, le quotidien, la sensation d’être compris sans s’exprimer, la télévision, l’ordinateur, le couple oublie d’échanger. Ils se privent ainsi de la possibilité de se libérer de la tension du travail, de leurs impressions, leurs sensations, leurs désirs, leurs soucis, leurs goûts... 

Qu’est ce qui empêche la communication ?

Au début, le couple s’installe sur l’illusion de bien se connaître et de la perfection de son partenaire. Les petites divergences passent inaperçues mais avec le temps peuvent apparaître les sources de conflits.

Dans ce cas, les couples adoptent différents comportements :

- evitement du conflit par peur de la rupture ou de la soumission.

- il arrive que qu’ils aient un mode différent de communication : certains s’énervent, d’autres boudent, d’autres encore se sauvent ou entre dans un mutisme… reste au partenaire de comprendre le sens de ces comportements, soit en posant des questions, soit en exprimant ce qu’ils ressentent face à cette communication non verbale.

Mieux communiquer :

Malgré le quotidien, le stress, la fatigue, il est tout de même possible de se réserver des moyens de communiquer :

  • Prévoir un moment consacré uniquement à la communication. Ce peut être au quotidien après le coucher des enfants, lors d’une promenade ou d’une soirée au restaurant. Un moment où l’on parle vraiment de soi, du couple et pas forcément des factures à payer ou des enfants.
  • Faire des projets de vacances ou de sorties en faisant preuve de créativité ou d’originalité.
  • Les deux partenaires doivent s’impliquer sans attendre que ce soit toujours le même qui sollicite l’autre. Ce dernier risquerait de se lasser.
  • Ne pas parler pour l’autre ni interpréter ses silences.
  • Ayez de l’empathie pour tenter de comprendre votre partenaire.
  • Savoir se parler positivement sans s’agresser. Un dialogue doit être respectueux et sans jugement pour que la confiance puisse s’installer. Ainsi ne dites pas à votre conjoint « tu ne passes jamais l’aspirateur ! » mais plutôt « ca m’aiderait bien si tu  passais l’aspirateur. Es-tu d’accord ? ». Il vaut mieux éviter les injonctions ou les reproches qui peuvent entraîner des conflits.
  • Le ton doit rester calme. Hausser le ton peut être l’origine d’une dispute. Discuter ne veut pas dire se disputer.
  • Eviter les injonctions : « tu dois faire cela », « il faut que tu fasse cela »…
  • Se rendre disponible pour son partenaire lorsqu’il veut vous parler.
  • Savoir écouter ses désirs, ses gout, ses tristesses.
  • Choisir le bon moment pour entamer une discussion.
  • Il est parfois nécessaire de poser des questions pour aider son partenaire à s’exprimer.
  • Bien expliquer à son partenaire que même si on n’est pas d’accord, on l’aime tout de même. La relation n’est pas remise en question pour une différence de pensée.
  • Eviter de revenir sur des erreurs ou des disputes passées. Mieux vaut aller de l’avant.
  • Il vaut mieux dire au fur et à mesure ce que l’on ressent que de cumuler les rancunes qui pourraient se manifester sous forme de colères souvent inadaptées.
  • N’oubliez pas de le regarder dans les yeux lorsque vous lui parlez.

 

Arriver a bien discuter permet de garder la confiance en l’autre, la complicité et le plaisir de vivre à deux.


Articles similaires

Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés