Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

La coupe du monde est un événement réjouissant pour beaucoup, mais pas pour tous. Les femmes des supporters ont parfois l’impression de ne plus exister pour leurs partenaires depuis le début des compétitions.

LES HOMMES ET LE FOOTBALL:

Le football est un jeu qui a été longtemps exclusivement masculin. Le football féminin n’est vraiment reconnu que depuis une quarantaine d ‘années. Au regard des hommes, c’est un sport viril dont ils sont très fiers et pour lequel ils se passionnent.

La coupe du monde de football est l’occasion pour les fans de se réunir entre copains, pour retrouver les joueurs dont ils sont supporters. L’équipe de fans est « comme une famille » qui ensemble, soutiennent l’un d’entre eux. Ils ressentent les mêmes émotions, les mêmes craintes, le même espoir et les mêmes joies.

Les joueurs qu’ils soutiennent, ils les aiment, ils les connaissent car ils les suivent depuis toujours. De plus en vibrant pour leur équipe, ils soutiennent également leur pays, ce qui renforce leur passion et multiplie leurs émotions.

Chaque victoire les emplie de joie qu’ils peuvent exprimer sans limites et sans retenue: cris, pleurs, danses… et pintes de bières souvent bues en oubliant la modération.

L’après-match est également l’occasion de faire la fête même si les lendemains sont difficiles.

Il est également à noter, que le football se transmet de père en fils. Les hommes entrainent leurs enfants (et parfois leurs femmes) sur les stades, au grand bonheur de tous.

LES FEMMES ET LE FOOTBALL:

Certaines femmes de supporters, prennent l’option de partager la passion de leurs compagnons, afin de les accompagner dans cette aventure. Elles les suivent sur les matchs, les vivent à fond, ressentent la même passion, se griment comme eux et partagent les émotions, la fête ou la défaite.

Elles se passionnent alors autant que les hommes et apprennent les règles afin de bien comprendre le déroulement des matchs. Il est à noter que le football féminin séduit de plus de femmes qui commencent à prendre leur place sur le terrain.

Mais toutes les femmes n’ont pas cette attitude et elles risquent alors de se sentir délaissées par leurs compagnons. En effet, pendant cette période de coupe de football, des études montrent que ces derniers sont moins à l’écoute de leur femme et que leur libido est en baisse.

Ce désintérêt, même ponctuel, peut être à l’origine de quelques infidélités.

LE COUPLE ET LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL

Il est difficile pour une femme de comprendre les changements de comportement de leur partenaire pendant cette période si médiatisée. Elle a l’impression d’avoir affaire à un autre homme, plus passionné, animé par la flamme du football, par la télévision, par les copains... au point d’oublier son couple. Cette nouvelle attitude peut entrainer une forme de  jalousie chez certaines femmes, qui n’ont pas ressenti la même passion de leur conjoint envers elles.

Elles ne peuvent pas comprendre cette passion lorsqu’elles ne la ressentent pas elle-même. Elles trouvent même ridicule les émotions débordantes de leur compagnon face au suspense des matchs et ressentent un fossé avec lui, ce qui n’est pas de bonne augure pour le couple.


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés