Psychothérapeute, Psychanalyste, Hypnose à Paris 9
Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

Infos de la semaine

Les troubles de l’anxiété sont des maux psychiques qui génèrent des angoisses, des peurs sans fondement, ainsi qu’un sentiment de mal-être et d’insécurité qui peut se manifester sous plusieurs formes.

Symptômes anxieux :

  • La sensation d’un poids sur la poitrine, difficulté à respirer, sentiment d’oppression qui peut s’intensifier ou diminuer en fonction de l’environnement.
  • La phobie sociale : Dans une situation courante, telle qu’un entretien d’embauche, une prise de paroles en public, une première rencontre ou une entrée dans un groupe, il est possible de ressentir une gêne, un malaise mais la détente s’installe progressivement. Cela fait parti du normal. Cependant lorsque les personnes éprouvent une panique intérieure, une peur massive pouvant aller jusqu’au blocage total, il s’agit d’une phobie sociale.
  • Phobies : Peur irraisonnée  et démesurée face à un objet ou une situation précise. Ces peurs violentes disparaissent en dehors de la présence de l’objet anxiogène mais restent perturbantes pour la personne.  En effet, cette dernière se soumet à des conduites d’évitement ou des modifications comportementales qui gênent leur vie sociale. Parmi ces phobies, nous comptons la peur d’un animal, des insectes ou d’un objet, de l’avion, de l’ascenseur, des grands espaces…
  • Anxiété en lien avec l’anticipation de la crainte d’avoir peur dans une situation présumée, à tord ou à raison dangereuse.
  • Stress : l’origine du stress est une réponse de l’organisme à une situation vécue comme dangereuse, angoissante, épuisante ou provoquée par une réelle menace physique ou psychique.
    Cette définition peut s’étendre à une situation d’examen, de compétition, de difficulté sentimentale ou même d’une agression par le bruit. Le stress est un état normal, même aidant car il évite la confrontation à un danger, mais bloquant quand il est trop présent.
  • TOC (troubles obsessionnels compulsifs) : se manifestent sous forme d’obsessions  ou des pensées envahissantes qui provoquent de fortes angoisses. Afin de lutter contre, les patients mettent inconsciemment en place des mécanismes compulsifs de gestes ou d’actes mentaux. Ces phénomènes pathologiques peuvent être extrêmement handicapants par l’anxiété qu’ils génèrent.
  • Attaques de panique : Sont de violentes crises d’angoisse aïgue qui surviennent brutalement et dont la durée est variable. La peur que suscitent ces crises, est intense et provoque des troubles somatiques tels que des palpitations cardiaques, des tremblements et un sentiment d’oppression donnant des douleurs thoraciques. Ainsi, la peur du vide.
  • États post-traumatiques : Suite à des traumatismes comme les derniers attentats, un accident, une perte, une agression physique ou sexuelle … peut s’installer un stress post-traumatique. S’installent alors des symptômes spécifiques comme des reviviscences de l’événement traumatique, des   altérations cognitives ou émotionnelles ou des modifications de l’humeur (sursauts, irritabilité, colères)…

Traitements :

L'hypnose

L’hypnose est un outil essentiel dans les états anxieux pré-cités. Sous état hypnotique, le patient pourra se familiariser et aborder progressivement l’objet phobogène ou la situation anxiogène jusqu’à retrouver confiance.

Dans certains cas, tel que la phobie des examens, les patients apprennent à accepter l’échec afin de ne plus en avoir peur. L’acceptation de la situation redoutée lève la phobie (accepter le regard, la critique)…

Ces phobies sont souvent remarquées chez des personnes qui veulent contrôler à l’excès ou qui visent la perfection. Le traitement hypnotique est bien-sûr adapté à la personne et à son histoire ainsi qu’aux éléments déclenchant l’état anxieux.

La psychothérapie

Les troubles de l’anxiété peuvent être traités en profondeur par la psychothérapie. Ce traitement n’est pas incompatible avec quelques séances d’hypnose pour procurer un soulagement rapide des symptômes. Pour un effet durable, la psychothérapie aide le patient à exprimer sa souffrance et à comprendre le sens de ses symptômes.

La thérapie de groupe

La thérapie de groupe aide à l’expression des ressentis et des émotions et apporte un soutien à la personne en souffrance. Elle permet au patient de comprendre leur mode de relations aux autres et d’améliorer leur confiance en soi.


Articles similaires

Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés