Psychothérapeute, Psychanalyste, Hypnose à Paris 9
Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

Thérapie de couple

Vous venez d’apprendre incidemment que votre conjoint vous trompe. Il laissé son téléphone sur sa table et vous avez « surpris » un message très compromettant. Vous êtes blessée, désemparée. Jamais vous n’auriez pensé qu’une trahison puisse arriver dans votre couple et tout vous semble compromis. Vous l’aimiez, vous lui faisiez confiance… Comment a-t-il pu ? Surtout avec une femme plus jeune qu’il côtoie pour son travail au quotidien.

Votre premier réflexe est de vous retrouver confrontée à votre colère car vous êtes choquée et n’avez pas suffisamment de recul pour analyser la situation. Les disputes qui surtout depuis la naissance de votre fille, perturbaient fréquemment votre couple vous contrariaient, vous angoissaient mais vous n’aviez pas pensé qu’elles pouvaient être la conséquence ou l’origine d’une infidélité.

Bouleversée, vous lui en parlez. Après hésitations, balbutiements, il reconnaît mais regrette amèrement : c’est une erreur d’un soir après une réunion trop arrosée. Il semble rongé par la culpabilité et cherche à dédramatiser cette histoire. Selon lui, ce n’est qu’une aventure sans importance qui ne mérite pas l’ampleur qu’elle suscite aujourd’hui. Paradoxalement, il semble même soulagé que vous ayez découvert son secret, ce qui expliquerait son acte manqué. Pourquoi avoir laissé trainer son téléphone s’il ne souhaitait pas inconsciemment que vous appreniez son infidélité pour s’en libérer ? Il vous jure son amour.

Vous souffrez, vous avez la sensation de ne pas avoir existé à ses yeux, vous remettez toute votre histoire en question…. il en désire une autre, vous n’êtes plus la seule! Même si c’est source de souffrance, vous vous comparez à sa maîtresse que vous trouvez plus jeune, plus mince… Vous pervertissez l’image que vous avez de vous-même. La blessure narcissique est puissante au point de bouleverser votre identité. Vous pensez même à mourir. Cette personne vous hante, vous les imaginez tous les deux et ça vous fait mal. Vous lui demandez des détails sur son histoire, comme pour alimenter les scénarios qui défilent dans votre tête. Incessamment, vous en parlez et reparlez avec votre compagnon sans vous rendre compte qu’ainsi vous légitimez la place de sa maîtresse entre vous et lui.

Que faire face au constat d’infidélité ?

Après la douleur de la trahison, les doutes qu’elle génère en vous succèdent les questions. Est-ce possible qu’il vous trompe s’il vous aime toujours? Pourrez-vous pardonner? Pourra t-il se pardonner ? Est-ce une liaison ou un accident de parcours ? Peut-on reconstruire après une infidélité ? Pourrez vous élever seule votre enfant ? Même s’il revenait vers vous, va t-il pouvoir oublier cette femme?

Pour répondre à ces questions qui vous obsèdent et considérant les risques encourus pour votre couple, vous décidez tous deux de prendre rendez-vous et nous nous voyons rapidement.

Entamer une thérapie de couple

Pendant cette séance de thérapie de couple, nous abordons l’histoire du couple, son évolution, le contexte au moment de l’infidélité, l’arrivée de l’enfant, leur sexualité, la qualité des relations, la communication dans le couple, la place et le rôle des deux conjoints….

A la suite de cela, chacun devra formuler sa demande et ses attentes.

Pendant l’entretien, je les écoute tout en les observant. Un thérapeute de couple ne juge pas mais au delà de son rôle de soutien, il essaie de comprendre ce qui a mené le couple à cette situation.

Au delà des mots, la communication non verbale est importante. Il est nécessaire de décrypter les messages non verbaux les plus chargés de sens ainsi que les émotions retenues afin de favoriser leur mise à jour et de les adapter à la communication.

Je mets en lumière les points à approfondir et ce qui doit être changé dans la relation pour un meilleur fonctionnement.

A la fin de la consultation, je propose à chacun de dire à l’autre, sans être interrompu, ce qu’il leur semble que leur partenaire n’a pu ou pas voulu entendre. Ils peuvent ainsi s’exprimer en étant sûr d’être entendu et surtout en allant au bout de leurs propos. Nous savons que dans un couple en colère, la parole ne circule plus et qu’installer un dialogue sous forme d’explication ou de demandes sans reproches va aider à changer la relation.

Chacun est étonné de découvrir ce que son partenaire pense et ressent. Ils entendent des propos jusqu’à lors jamais exprimé.

Suite à cet échange, je les oriente vers des suggestions qui peuvent être mises en application rapidement et qui éviteront de nouvelles disputes.

Arrivée d’un enfant et bouleversement du couple :

Il ressort de cette séance que l’amour existe toujours en eux. Tous deux souhaitent donner une nouvelle chance à leur histoire même si la conviction de madame semble moins évidente. Manque de conviction ou amour propre ?

Elle est en colère et à l’exprimer calmement en séance peut éviter les disputes à la maison. Elle ne supporte pas d’avoir été trahi surtout après l’arrivée de leur premier enfant.

Nous savons pourtant que l’arrivée d’un enfant, même désiré, bouleverse inévitablement un couple.

Suite à l’arrivée d’un enfant, auréolée de bonheur, le couple doit apprendre à fonctionner à trois. Ils sont centrés sur les soins à apporter au nouveau-né et ont forcément moins de temps pour être ensemble, ce qui génère des tensions et des disputes comme celles décrites par ce couple au moment de l’arrivée de leur petite fille.

Devenu couple parental, ils doivent réorganiser leur vie pour se protéger des conflits et ne pas oublier qu’ils sont également un couple.

Devenir parents change symboliquement le regard que chacun porte sur l’autre. L’évolution des deux partenaires dans leur nouveau rôle de parent est observée, toujours chargée d’émotions, parfois critiquée et source de disputes. Ainsi dans notre couple, le jeune père de famille reprochait à sa femme de ne pas allaiter leur enfant, ce qui était très culpabilisant pour cette dernière.

Le bouleversement lorsque l’enfant parait peut être en lien avec l’histoire individuelle de chacun des conjoints. D’une part devenir père et mère peut faire ressurgir des traumatismes de l’enfance en lien avec la relation à leurs propres parents et d’autre part la proximité de la mère avec son bébé risque de mettre à distance le mari. De plus devenir parent engage davantage la personne dans sa vie de famille, renforce le sentiment de responsabilité ce qui peut effrayé. Fini l’insouciance, les sorties avec les amis… à eux la vie d’adultes.

L’on peut être de bons parents tout en privilégiant des moments pour une soirée au restaurant ou au spectacle. L’aide de la famille, d’amis ou d’une baby-sitter peut être sollicitée.

A ne pas oublier également de garder des moments pour soi-même. Les jeunes mamans éprouvent le besoin de « prendre un peu de liberté » en sortant avec une amie ou en reprenant le sport pour retrouver leur ligne. Hélas, elles éprouvent une culpabilité au regard de leur enfant alors que la qualité des relations avec bébé sera bien meilleure avec une mère plus détendue.

L’implication des grands-parents est également à évaluer : trop de bons conseils peuvent dévaloriser le rôle de la mère. Les grands-parents ne doivent pas intervenir dans l’éducation des enfants.

Le sens profond de l’infidélité

Pendant l’entretien, madame pose des questions à monsieur qui lui confirme son amour. Pour lui, le couple était perturbé par des disputes fréquentes, il se sentait mis à distance et ne trouvait plus sa place dans le couple. Il a eu besoin de se rassurer sur l’intérêt qu’une femme pouvait lui porter. Il en était arrivé à douter de lui et même de sa virilité. Il évoque également son histoire personnelle : des parents commerçants toujours occupés et son besoin de reconnaissance. Son infidélité ne signifie pas manque d’amour pour sa compagne mais peur d’être abandonné. Il comprend qu’elle se sente humiliée et voudrait la rassurer sur le fait que cette infidélité n’a rien à voir avec elle en temps que femme : il la trouve belle et désirable.

Nous comprenons la profonde blessure narcissique éprouvée lors de la découverte de l’infidélitémais il ressort de l’entretien que son manque de confiance en soi semble bien antérieur à cette époque. Mesurer son bouleversement est une question d’estime de soi qu’il lui faudra gérer en thérapie individuelle.

Nous voyons que derrière cette infidélité, se cachent des problèmes plus graves qu’il faudra comprendre pour refonder le couple sur des bases plus solides. Quelle était l’origine des disputes ? Comment renouer une communication constructive et non agressive ? Cette crise représente un signal d’alarme pour dénoncer des conflits irrésolus par le couple, il est temps de déceler le sens de l’infidélité.

Reconstruire un couple

Tous deux doivent se remettre en cause :

Madame devra accepter cette tromperie et dépasser cet épisode sans trop de rancune. La compréhension de ce qui n’allait pas dans son couple pourra l’aider.

Faire preuve de jalousie en surveillant les faits et gestes de son compagnon, se placer en victime, entrer dans des souffrances violentes et destructrices ne permettra pas la reconstruction du couple.

Pardonner ? Dépasser son égo, accepter sa part de responsabilité et refaire confiance est indispensable pour que la relation puisse se reconstruire.

Quant à Monsieur, il devra la rassurer en lui prouvant qu’elle compte pour lui. Il devra cependant éviter pour sortir du rôle de l’ agresseur, d’endosser par culpabilité celui de la victime prête à tout accepter pour se faire pardonner.

Reste à échanger sur les valeurs qui fondent le couple et accepter qu’elles puissent évoluer avec le temps. Chacun pourra revoir le mode d’évolution du couple, librement sans contrainte familiale ni sociale.

Se rappeler également que personne n’appartient à personne.

Dans le meilleur des cas et avec le temps, le désir succédera à la rancœur et le couple sera prêt à vivre un nouveau départ. 


Articles similaires

Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés