Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

Certains couples se forment au sein d’une même génération alors que d’autres s’assemblent malgré une différence d’âge parfois très importante. Nous savons que dans notre société, le fait qu’une femme soit plus jeune que son compagnon est mieux accepté que l’inverse. Il suffit de lire les remarques péjoratives concernant Brigitte Macron, nettement plus âgée que son mari. Cette différence d’âge a suscité de nombreuses questions sur la personnalité et la vie intime du couple.

Pourquoi est-il plus fréquent qu’une femme recherche ou accepte de vivre avec un homme plus âgé qu’elle?

Une femme est bercée dans son enfance par des contes de fée dans lesquels les princesses épousent un prince charmant riche et responsable.

Une fois adulte, elle se rend compte que les jeunes gens n’ont pas la possibilité de remplir leurs rêves en apportant le confort attendu, alors qu’un homme plus âgé peut d’emblée la combler en lui offrant la possibilité de voyager ou de fréquenter des lieux confortables et  sécurisants. Même si elle n’est pas particulièrement intéressée, il est difficile de résister. D’autre part, ces motivations sont souvent inconscientes et n’empêchent pas la réalité de l’amour éprouvé.

Dotée d’une liberté nouvelle, la jeune fille apprécie d’avancer dans la vie en s’appuyant sur un repère solide, d’autant plus si elle a vécu des abandons dans son enfance ou si elle a vu sa mère souffrir de manques.

De toute façon « l’amour n’a pas d’âge » et nous considérons même que la différence d’âge peut renforcer le lien, chacun y trouvant un avantage. Ainsi, il est plaisant pour une jeune femme d’être admirée et valorisée dans les yeux d’un homme qui apprécie sa jeunesse et est flatté par une séduction qu’il n’a pas la sensation de trouver chez une femme de son âge.

Quant à l’homme, il éprouve inconsciemment la possibilité de lutter contre le temps qui passe en s’imposant de rester jeune pour plaire à leur compagne. Il se sent tout-puissant. C’est pour lui l’occasion de se rassurer sur son pouvoir de séduction, tout en gardant au fond de lui-même l’inquiétude que le temps passant, il puisse ne plus la séduire.

Dans ce cas de figure, la différence d’âge n’entrave en rien la longévité d’un couple qui repose sur une complémentarité. De plus, ces couples sont bien acceptés par la société et n’ont pas à craindre la critique.

Lorsque la femme est plus âgée que son compagnon ?

Il est moins fréquent qu’une femme soit significativement plus âgée que son compagnon. Ces couples sortant de la « normalité » sont souvent mal perçus par la famille ou l’entourage, ce qui peut être difficile à vivre. En effet, les gens suspectent un manque de maturité chez l’homme (en insinuant qu’il aurait besoin d’un soutien « maternel ») ou un intérêt financier. Pourtant, nous savons que contrairement aux critiques, il faut une vraie maturité pour imposer aux autres un amour mal considéré. La femme est trivialement traitée de « cougouar » et soupçonnée d’intérêt sexuel.

Vivre avec un homme plus jeune n’empêche pas de trouver des centres d’intérêts communs tout en gardant des loisirs personnels propres à son âge. Comme dans tout couple, pour vivre en harmonie, il est important de marquer sa place en gardant son autonomie et sa personnalité.

EN CONCLUSION :

La différence d’âge n’est bien sûr pas incompatible avec amour et la durée du couple. Le plus difficile pour le couple est d’apprendre à faire face au regard des autres, souvent chargé de préjugés. Cependant, être différent en âge, être différent en général ou être d’une autre culture apporte une richesse dans le couple. 


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés