Psychothérapeute, Psychanalyste, Hypnose à Paris 9
Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

Infos de la semaine

Quand arrive l’automne ou l’hiver, la lumière change. Les jours sont plus courts et nous sommes confrontés tout le long de la journée à la lumière artificielle.

Lorsque l’humeur devient triste, particulièrement en cette période et que vous remarquez qu’il en était de même l’année précédente, il est possible que vous souffriez de dépression saisonnière.

Les symptômes :

Ce sont les mêmes que tout état dépressif :

  • Perte ou prise de poids significative. Les sucreries deviennent un refuge sécurisant.
  • Troubles de l’humeur
  • Agressivité
  • Tristesse
  • Hypersensibilité, pleurs…
  • Troubles du sommeil avec surtout de l’hypersomnie.
  • Difficulté de se lever le matin
  • Manque de désirs, perte d’intérêt pour tout,
  • Difficultés à suivres les activités habituelles,
  • Difficultés de concentration,
  • Parfois idées suicidaires…
  • Parfois également, des troubles psychosomatiques

Les personnes les plus sensibles :

  • l’on remarque que les femmes sont plus sensibles au manque de luminosité et sont  plus sujettes à la dépression saisonnière. Cette différence entre les deux sexes face à la dépression, s’explique par les différences hormonales et de l’horloge interne.
  • Les personnes déjà sensibles à la dépression classique
  • De mêmes pour les personnes bipolaires avec des épisodes dépressifs.

Quels traitements ?

  • la psychothérapie effectuée par un spécialiste. Par le diagnostic et les explications qui vous seront apportées, vous serez rassuré. Il traitera cette forme de dépression comme un état dépressif plus classique. Le psychothérapeute cherchera avec vous si cette période et la lumière qui l’accompagne ne vous renvoient pas à un événement perturbant (comme une séparation ou un deuil).
  • Il est recommandé de faire du sport en extérieur. C’est la façon de capter le maximum de lumière naturelle et d’autre part d’éliminer le stress et l’angoisse par le sport.
  • Faire sorte d’exposer le plus possible votre appartement à la lumière en ôtant les rideaux ou ce qui peut faire obstacle.
  • Faire les promenades le week-end même si le temps n’est pas au plus beau.
  • Eviter de vous isoler, voyez vos amis ou votre famille.
  • La photothérapie aide également à lutter contre la dépression saisonnière en remplaçant la luminosité manquante par un apport de lumière.
  • La prise d’antidépresseurs peut être nécessaire mais en dernier recours.

Articles similaires

Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés