Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Evelyne Ridnik

ADELI: 75 93 08976

Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneCliquez ici

Suite à une expérience brutale et soudaine vécue comme traumatisante avec l’impression d’être exposé à une possibilité de mort (accident de la route, une agression sexuelle, attentats, prise d’otage, vols à main armé, catastrophes naturelles, des violences psychiques ou physiques), il n’est pas rare (environ dans 20 % des cas) que subsistent des troubles anxieux ou des troubles du stress post-traumatique. Ce terme était utilisé à l’origine pour les traumatisés de guerre exposés à des situations ayant menacées leur intégrité physique ou psychologique.

Quelques définitions :

Traumatisme psychique : choc émotionnel violent du à une situation vécue comme exceptionnelle et critique. La violence empêche l’intégration psychique de l’accident. « C’est un processus psychique d’effraction et de débordement psychique » Louis Crocq 1996

Troubles post-traumatiques : Suite à un traumatisme générateur de détresse, les troubles post-traumatiques peuvent se manifester sous forme psychologique et psychosomatique. Ils peuvent survenir à tout âge.

Quels sont les symptômes du stress post-traumatique ?

  • une forte anxiété
  • des insomnies
  • des cauchemars
  • des flashs-backs récurrents de l’événement
  • peurs, détresse
  • besoin d’isolement et peur d’être seul
  • difficulté de concentration
  • humeur dépressive, pleurs
  • situation d’évitement de certains lieux
  • troubles psychosomatiques
  • hypervigilance

Ces symptômes peuvent être persistants et même se chroniciser sous forme de névrose traumatique, si la personne n’est pas prise en charge rapidement. Ils peuvent être un handicap dans sa vie quotidienne (professionnelle, familiale, relationnelle)

Les troubles post-traumatiques peuvent s’avérer plus sévères si la personne a déjà vécu des évènements antérieurs.

Prise en charge psychothérapique

Un suivi régulier est indiqué.

Une écoute attentive et un soutien psychologique sont une indication pour ce type de troubles. La personne a besoin d’être entendu et reconnue dans sa souffrance. Le but est d’arriver à élaborer psychiquement le traumatisme afin d’en gérer les troubles émotionnels  et de prendre un recul nécessaire.

L’hypnose peut également être employé pour libérer le traumatisme et éliminer les symptômes qui l’accompagnent.


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés