Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

« Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres »  Goethe
Selon son intensité, le manque de confiance en soi provoque des troubles diverses souvent perturbants pour la ...

Evelyne Ridnik

Une personne recherche du travail mais elle réalise qu’il lui est difficile d’affronter les entretiens, d’affirmer ses capacités par  manque de confiance en elle. Elle transpire des mains, ne trouve pas ses mots ni ses idées, ne croise pas le regard de son interlocuteur car elle ne croit pas en elle et refuse de le percevoir dans le regard/miroir de l’autre. Dans cette situation, elle se sent en décalage avec elle-même et n’arrive pas développer tous ses arguments positifs pourtant si bien préparés.

Le manque de confiance en soi, la phobie sociale est assez répandu dans toutes les classes sociales, quelque soit l’âge. C’est cependant souvent mal compris et très difficile à vivre. Cette personne sait qu’elle doit travailler, sait qu’elle a des capacités qui correspondent au profil demandé mais malgré une grande motivation et le besoin absolu d’être engagé, elle ne parvient pas à se maitriser.

La répétition des refus, suite aux entretiens, est vécue comme un échec, qui commence à déprimer le demandeur d’emploi, lui donne des idées noires, dévalorisantes, le fait douter davantage et l’empêche d’agir.

LE MANQUE DE CONFIANCE EN SOI :

Le manque de confiance en soi est mémorisé au niveau inconscient et revient régulièrement à chaque fois que la personne est confrontée à une situation stressante ou doit faire face à des responsabilités. L’on remarque que c’est un obstacle majeur pour établir une vie épanouie et entreprenante.

Tous les domaines de la vie peuvent être affectés par le manque de confiance en soi. Ainsi, cet homme qui recherche une amie pour faire sa vie. Malheureusement pour lui, chaque rencontre est chargée d’angoisses et il n’arrive pas à s’affirmer. Il s’instaure en lui, un dialogue intérieur négatif, chargé de ses peurs, de ses doutes et il en est malheureux «elle est trop bien pour moi, est-ce que j’ai bien fait de dire cela, elle va voir que je suis nul, qu’est ce qu’elle pense ? Elle me trouve ridicule, je n’y arriverai jamais… ».

Déjà plus jeune, il angoissait avant chaque examen, persuadé qu’il n’arriverait pas à obtenir de bons résultats malgré un travail assidu. Bien sûr, l’on ne peut pas réussir, ce en quoi l’on ne croit pas…

Depuis toujours, il se souvient avoir eu des blocages, des peurs, des inhibitions qui le gênaient et l’empêchaient d’agir. Il hésite, doute, reporte à plus tard, n’ose pas…

PSYCHOTHERAPIES

Rencontrer un psychothérapeute ne peut être qu’une grande aide pour une personne qui souffre de ce trouble. Le psychothérapeute aidera son patient à identifier et reconnaître les symptômes du manque de confiance en soi et les conséquences sur sa vie. C’est le premier pas pour sortir de cet enfermement qui l’empêche d’être lui même, d’être heureux et de développer tout son potentiel en mettant en place de nouvelles stratégies et comportements pour s’affirmer.

Le travail psychothérapeutique sur les peurs, les doutes, les angoisses, les inhibitions qui l’empêchent d’agir pourront être analysés. Un retour sur l’enfance, l’éducation  parentale, les traumatismes, les abandons l’aideront à effectuer une résilience et à retrouver de nouveaux repères.

Un travail sur soi est essentiel pour apprendre à s’affirmer au regard des autres, s’estimer davantage, et sortir de l’ombre dans laquelle la personne s’est protégée.

COMMENT L’HYPNOSE ERICKSONNIENNE PEUT-ELLE L’AIDER?

Dans le domaine de la confiance en soi et de l’estime de soi, l’hypnose peut avoir, en complément, un impact positif. Elle peut supprimer les idées négatives intérieures pour les remplacer par une image de soi positive, sur laquelle la personne pourra s’appuyer pour se présenter avec assurance et confiance en elle. Ce qui se ressentira auprès de son interlocuteur.

Par l’hypnose, il va être possible de modifier le discours intérieur négatif et perturbateur, pour au contraire, le remplacer par un dialogue intérieur positif qui lui permettra d’affronter toutes les situations et avancer dans ses projets. Tous les comportements maladroits vont se métamorphoser en comportements assurés et adaptés à l’environnement. Il sera prêt pour le bonheur auquel il croira.

Le praticien en hypnose peut également aider à accéder à des souvenirs inconscients associés des émotions négatives, qui bloquent la personne, sans qu’elle en comprenne la raison. Ces émotions refoulées négatives, vous font penser que vous n’êtes pas capable d’arriver à ce qui pourrait vous rendre heureux.

Certains comportements négatifs ou d’habitudes automatiques, n’ont pas de raison apparentes, mais répondent à des blessures ou des émotions inconscientes qu’il est possible par l’hypnose, de rendre conscients, afin de les remplacer par de nouvelles croyances plus positives, qui ne gêneront plus la vie quotidienne.

LA THERAPIE DE GROUPE PAR LE PSYCHODRAME

La thérapie de groupe est une excellente façon d’apprendre à se confronter aux autres et de lutter contre la peur de la critique, le doute de soi, le regard des autres, un sentiment d’infériorité et la sensation d’être mal aimé et mal compris. Les jeux de psychodrame aident à s’affirmer au regard des autres, dans un contexte sécurisant. (voir le texte précédent sur les thérapies de groupes par le psychodrame).


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés