Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9
Evelyne Ridnik

Infos de la semaine !

La perversion narcissique est devenue un sujet très développé depuis les années 1980, surtout suite aux écrits du psychiatre, psychanalyste
Paul Récamier « les perversions narcissiques ». Nombreus...

Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9
Evelyne Ridnik

Comment maintenir les liens sociaux en cette longue période de confinement et de distanciation ?

De nombreuses personnes vivent dans une grande solitude depuis les confinements. Ce sont essentiellement les personnes âgées que les familles évitent de contaminer en les mettant à distance des petits enfants, les personnes seules ou les étudiants coupés de leur famille. A la rupture sociale, s’associent la précarité et la souffrance psychique due à l’isolement.

L’on constate, en effet, que le repli sur soi génère un stress chronique, de la suspicion par rapport aux autres (la peur de la contamination), parfois des troubles obsessionnels de la propreté, une dépression, des angoisses de mort pour eux-mêmes ou leur famille.

Dans ces cas, il est important de tenir compte de son état psychique et de penser à consulter un psychothérapeute, car hormis la souffrance déjà citée, les angoisses et le stress risquent d’entrainer une baisse d’immunité et une fragilisation de l’organisme.

Les recommandations gouvernementales telles que les gestes barrières et le port du masque, bien-sûr nécessaires, génèrent cependant, inévitablement la peur de l’autre.

Comment faire pour garder des liens sociaux à distance ?

La situation sanitaire se prolongeant, de nombreuses solutions sont apportées par la technologie actuelle ou par le téléphone. Ce sont des liens qui permettent d’aborder verbalement ou visuellement la famille, les amis et les plus fragiles afin de leur rappeler qu’ils ne sont pas seuls, que l’on pense à eux.

L’Homme est un être social qui a besoin de sentir qu’il fait partie d’un groupe et qu’il compte pour la société, sinon il risque de décompenser.

C’est le moment de faire des choses pour soi afin de rester active psychiquement :

Quel que soit votre âge, ce temps si particulier est un moment privilégier pour lire, écouter de la musique, jardiner, écrire, peindre, prendre des cours par correspondance… C’est le meilleur moyen pour entretenir sa mémoire, d’enrichir son savoir et son désir de faire.


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion

Doctolib Prendre rendez-vous en ligne