Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9
Evelyne Ridnik

Infos de la semaine !

Une personne se sent coupable lorsqu’elle a la sensation, vraie ou fausse, d’avoir transgressé une règle, une valeur morale. La culpabilité, faisant partie de notre quotidien depuis la petite enfa...

Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9
Evelyne Ridnik

Secrets de famille et transgénérationnel

Lorsque nous recevons des personnes souffrant de mal-être, d’angoisses, de cauchemars, d’anxiété généralisée, de douleurs, de maladies physiques ou psychique, nous n’excluons pas que leur état puisse découler de secrets de familles, de traumatismes non gérés, de deuils non-faits remontant parfois à plusieurs générations.

Ainsi, une jeune femme, mal insérée dans sa vie sociale, familiale et affective réalise au fil de son analyse, qu’elle n’est que « la trace » et le rappel d’un ancêtre tragiquement disparu, dont la famille n’avait pas fait le deuil. La place qui lui avait été attribuée était celle du mort (dont elle porte le prénom), ce qui la condamnait à n’être qu’une morte-vivante. Le fait d’avoir pu comprendre et ressentir le poids de ce deuil non-fait sur son existence, a permis à cette jeune femme « d’être », de devenir l’actrice de sa vie, en sortant d’une emprise, d’une crypte intérieure, d’une répétition complexe dans laquelle elle se débattait comme une ombre. Grâce à sa psychothérapie, elle a intégré qu’elle n’est pas l’enfant décédé avec lequel on l’avait confondu et qu’elle a dû remplacer à son insu.

Toute cette complexité familiale, ces répétitions trans-générationnelles inconscientes relevaient de l’impensable, de l’indicible ou du secret, cependant ma patiente disait sa souffrance par les maux du corps en se construisant des maladies, des accidents, des fausses couches, un mal-être général.

Transmission des traumatismes et des conflits de génération en génération :

L’un des buts de la psychothérapie est de remonter à la racine des traumatismes afin arriver à les élaborer et les dépasser. Le patient est invité à associer autour de son mal-être afin de régresser et d’explorer dans son histoire personnelle et son histoire familiale, les causes inconscientes de ses souffrances. Il lui arrive alors de réaliser que certains évènements traumatiques dont elle souffre, n’ est que la reviviscence inconsciente de traumatismes dont elle a hérité.

Ainsi, beaucoup portent en eux les traumatismes enfouis de leur famille et sans le savoir, les révèlent par le biais de pathologies du corps ou du psychisme.

Il faut rappeler que les enfants ressentent très fortement les affect dits ou non-dits de leur entourage et les imbibent au fond d’eux-mêmes jusqu’à devenir le réceptable d’anciens traumatismes familiaux.

Les non-dits familiaux

Dans l’idée de protéger leur entourage, certains parents cachent la lourdeur de leur histoire familiale et souvent même la minimise.

Cependant, ces non-dits constituent un risque pour les générations suivantes, qui perçoivent sur le plan inconscient et non-verbal les traumatismes et les secrets enfouis de leurs parents. Ils ressentent également la tristesse cachée derrière le bien-être apparent. Ces dissonances dans les mots et dans l’humeur de leurs parents les plongent dans le doute et la perplexité. Le risque est qu’ils se chargent de la souffrance non élaborée de leurs parents.

 

Lorsque devenus adultes, les enfants de ces personnes font, au fils d’une thérapie, le parallèle entre leurs symptômes et leur histoire familiale et environnementale, il se produit des changements dans de nombreux domaines de leur vie. 


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés

Réalisation & référencement Site web clé en main

Connexion

Doctolib Prendre rendez-vous en ligne