Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Evelyne Ridnik

ADELI: 75 93 08976

Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneCliquez ici

De nombreuses consultations individuelles ou en couple, sont en rapport avec l’infidélité. La plupart du temps, les jeunes couples, très amoureux se jurent fidélité et n’envisagent même pas une autre éventualité. Mais, au fil du temps, cet engagement et l’exclusivité amoureuse risque d’être rompue.

 

Nous savons que le concept d’infidélité dépend des valeurs de chacun et des règles fixées entre les partenaires.

Qu’est ce que l’infidélité ?

La fidélité peut être vécue comme une trahison, la rupture d’un engagement.

Cependant, tout dépend de la structure du couple. Ainsi, l’infidélité peut être perçue lors, d’une pensée pour quelqu’un d’autre,  d’un regard, d’un sourire, d’une discussion autour d’un verre, d’un baiser, d’un échange écrit ou oral, d’une relation sexuelle mêlé de sentiments ou pas…

Chaque couple et chaque personne a sa propre définition de l’infidélité ou de la fidélité, et c’est elle qui fait loi. Il arrive par exemple, qu’une relation extra-conjugale soit permise, dès l’instant où elle est dite dans le couple. C’est une façon de stimuler sexuellement, le couple.

Il arrive également qu’apprise fortuitement ou suite à l’aveu de l’infidèle, la tromperie soit vécue comme un véritable tsunami par la personne qui se juge trompée.

Les conséquences d’un adultère ?

Après les promesses et les croyances de fidélité à vie, apprendre un adultère est un véritable cataclysme.

La personne trompée se sent anéantie, perd le sommeil et la possibilité de s’alimenter c’est un véritable traumatisme. Elle se passe et se repasse en boucle d’une façon obsessionnelle, ce qu’elle est en train de vivre. Revient le passé, le temps de promesses, l’analyse de cette situation qu’elle ressasse.

Elle cherche à en savoir d’avantage, pose des questions qu’elle recoupe avec d’autres questions, se créait des scénarios qui la font souffrir… et inconsciemment rapporte cette troisième personne entre elle et son partenaire.

Souvent la communication est coupée car ni le coupable, ni la personne trompée n’arrivent à dire ce qu’ils ressentent. Ils sont trop chargés de culpabilité ou de colère…  et craignent que ce ne débouche sur une séparation...

Consulter un psychothérapeute :

Comme je le disais préalablement, un adultère risque de détruire la personne trompée et sa confiance en soi. Elle n’a pas suffisamment de recul pour ne pas se remettre question personnellement.

Faire la démarche de consulter individuellement ou en couple lui permettra de cesser de poser des questions qui entretiennent la souffrance, de sortir de la rumination, de s’exprimer, de faire le deuil du couple idéal pour plus de réalité et de se reconstruire.

Vous prendrez le temps de décider mais si vous souhaitez continuer ce couple, il vous faudra apprendre à pardonner.

Dans ces situations d’infidélité, chaque partenaire a tendance à se culpabiliser, ce qui nuit à chacun et l’empêche d’analyser ce qui dans son couple, a généré cette situation.

Si vous consultez en couple, le thérapeute en toute neutralité, permettra une reprise de la communication. Les mots sont nécessaires pour que puisse se dire les émotions et les attentes de chacun.

L’infidélité peut être le reflet d’un malaise de couple, ce que la psychothérapeute vous aidera à décrypter afin de tenter de se renforcer de cette épreuve, en corrigeant certaines bases qui n’allaient pas au préalable.


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés