Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Evelyne Ridnik

ADELI: 75 93 08976

Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneCliquez ici

Certains passages de la vie sont inattendus, insupportables, difficiles, nous confrontent à des situations complexes qui demandent un accompagnement par un spécialiste. Les personnes dans cette situation, se sentent fatiguées, fragilisées, vulnérables et franchir le pas pour rechercher un psychothérapeute, leur semble être une véritable épreuve. La motivation est le premier point nécessaire pour l’alliance thérapeutique nécessaire entre le patient et le thérapeute.

Vous traversez une période difficile :

vous dormez mal, vous êtes anxieux (se), vous grossissez ou maigrissez de manière significative, vous faites des cauchemars, votre couple dysfonctionne, votre ami vous quitte, vous devez affronter un deuil, votre société licencie, vous êtes triste et pleurez beaucoup sans comprendre pourquoi…

Il est temps de penser à consulter un psychothérapeute.

Le rôle du psychothérapeute :

Le rôle du psychothérapeute est de mettre son expérience à votre service. Le psychothérapeute vous permet dans un cadre adapté et confidentiel, de vous exprimer et de libérer vos émotions. Le psychothérapeute formé par ses études universitaire à la psychopathologie clinique et doté d’une longue expérience, comprendra votre profil psychologique, votre souffrance, vos besoins. Il pourra ainsi définir avec vous le travail psychothérapique le plus adapté à votre problématique et à sa personnalité.

QU’EST CE QU’ UNE PSYCHOTHERAPIE ?

Dans les moments difficiles, un espace pour partager, pour échanger avec un psychothérapeute neutre formé à l’écoute, qui comprend, ne juge pas, aide à se libérer des angoisses et à trouver des solutions ou de nouveaux comportements à adapter. Une alliance thérapeutique permet de se décharger d’une souffrance, d’un non-dit et à se libérer d’un fardeau trop lourd à porter, qui épuise et déprime.

Une séance de psychothérapie offre également l’opportunité de s’écouter soi-même, de prendre conscience de ses besoins et d’apprendre à s’aimer davantage pour mieux s’occuper de soi.

Parfois passer par des turbulences, réveille d’anciennes blessures intérieures inconscientes ou que l’on croyait oubliées. Le travail psychothérapeutique pansera ces rappels et redonnera au consultant la possibilité de trouver un nouveau chemin de vie, d’apprendre à gérer ses émotions et à s’accepter pour s’inscrire dans le plaisir.

QUELLE THERAPIE ?

Psychothérapeute, psychanalyse et hypnothérapeute depuis plus de trente ans, j’adapte mon travail en fonction des besoins de mes patients. Après une longue expérience à l’Hôpital Saint-Antoine, une formation théorico-clinique universitaire pointue et plurielle, j’offre une diversité psychothérapeutique et analytique :

 

Une psychanalyse :

Est une indication pour une personne qui souffre d’angoisses, de phobies, d’inhibitions, d’échecs à répétition, de schémas amoureux déstabilisants et répétitifs, qui ne sait pas comment orienter sa vie, qui souffre d’un trouble identitaire. Ces difficultés sont liées à l’histoire de vie du consultant. Inscrites dans son inconscient, elles se traduisent par des symptômes, des troubles psychosomatiques ou des conduites inadaptées au bien-être de la personne. La psychanalyse permet de retrouver à un niveau conscient, les conflits inconscients à l’origine de troubles actuels. Cette recherche dans la vie psychique aide à mieux se connaître et à connaître ses désirs afin de se remettre en question et  de mieux organiser sa vie.

 

Une psychanalyse par le rêve-éveillé :

Est une psychanalyse classique    freudienne, qui tient compte de l’inconscient. Son originalité est de mettre en avant la possibilité de développer des scénarios imaginaires vécus en séance. Je suis didacticienne au GIREP (Groupe International du Rêve Eveillé).

 

Une psychothérapie analytique :

Permet de se centrer plus spécifiquement sur un symptôme lié à des conflits intrapsychiques. Comme la psychanalyse, elle remonte dans l’enfance et l’histoire individuelle de la personne. Par contre, le nombre de séances et la durée de la cure sont moins importants que pour une psychanalyse et l‘allongement n’est pas nécessaire. Elle soigne les dépressions, les phobies, les névroses d’échec, les répétitions dans la vie affective, professionnelle, les difficultés dans les liens relationnels, les troubles du comportement alimentaire, les troubles obsessionnels et sexuels…          

 

L’hypnose :

Lorsqu’un symptôme est très encombrant, quelques séances d’hypnose (une seule parfois) aide à le résorber d’une façon naturelle et rapide. Dans certains cas, l’hypnose est associée à une psychothérapie analytique pour traiter le conflit en profondeur.
L’hypnose aide à arrêter de fumer, de se ronger les ongles, lutte contre le stress, l’anxiété, l’excès alimentaire et prise de poids, lutte contre la douleur chronique ou ponctuelle, les maladies de peau (eczéma, démangeaison), les bouffées de chaleur…
De même, l’hypnose apprend à se faire confiance, à parler en public, à mieux se  concentrer et à lutter contre le stress des examens.

 

Thérapie de groupe de psychodrame:  

La Psychothérapie de groupe par le psychodrame est  inventée aux USA par Moréno. Elle utilise les jeux d’improvisation en incluant, le corps et ses mouvements ainsi que la parole. Ces jeux improvisés aident à se libérer de ses émotions et de blocages relationnels ou affectifs.

 

Thérapie de couple :

Lorsque le couple, au long de son parcours,  traverse des passages moins sereins, complexes, jalonnés de crise, envisager une thérapie de couple est une solution pour débloquer certaines situations. Le thérapeute aidera le couple à renouer le dialogue et à mieux se comprendre et comprendre la crise qu’ils traversent.


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés