Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

L’hypnose de plus en plus demandée aujourd’hui,  reste cependant mystérieuse pour de nombreuses personnes. L’hypnose, méthode naturelle accessible par tous, est une aide aujourd’hui reconnu dans le...

Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

« La rupture, c’est comme avoir le pire cauchemar, après avoir eu le plus beau rêve »

Les crises de couple sont l’expression d’un malaise et les traverser peut parfois permettre au couple de repartir sur de meilleures bases. Encore faut-il en réaliser le sens et l’ origine, car la récurrence des crises peut provoquer une rupture. Certaines personnes préfèrent rompre  lorsque les disputes sont très fréquentes et insupportables alors que d’autres craignent la rupture et vivent très mal le moment de la séparation avant de s’y résigner.

Même si la rupture amoureuse fait partie des possibilités de la vie d’un couple, qu’elle est parfois prévisible, c’est une période délicate et souvent douloureuse

LES DIFFERENTES FACONS DE SE QUITTER :

  • La façon la plus violente de quitter votre partenaire en l’abandonnant brutalement.
    Vous vous étiez installés dans la routine, vous sentiez que votre couple partait à la dérive, mais elle n’avait jamais pensé qu’il vous abandonneriez aussi brutalement.
    Peut-être avait-il une relation parallèle et n’osait pas vous en parler ? Il a préféré trancher par un passage à l’acte.
    Peut-être traversiez vous une forte crise, qui lui pesait fortement ?
     
  • Quitter l’autre sans l’épargner. Par exemple, lui dire que vous ne l’aimez plus. Si, c’est pour vous une façon efficace d’arriver à la rupture, c’est pour votre partenaire, une blessure narcissique difficile à surmonter. Elle risque de se remettre en question et à perdre confiance en elle.
    Lui expliquer que vous vous posez des questions sur vos sentiments, du fait de la situation de couple et une façon de montrer que vous gardez de l’ampathie à son égard. Attention cependant, de ne pas lui donner l’espoir d’une reprise de la relation, si ce n’est pas votre désir.
     
  • Lui proposer de rester « bons amis » est une solution difficile à vivre. C’est maintenir l’autre dans une illusion de bonne relation, qui ne l’aidera pas à faire le deuil de votre couple.
    Il arrive qu’une relation devienne amicale, mais avec le temps.
     
  • Faire porter la faute à l’autre, est difficile et  injuste à vivre pour la personne incriminée. Une situation de couple est le résultat d’une relation à deux. De plus, ce n’est pas constructif car les vraies base du conflit ne sont pas explicitées.

BIEN REFLECHIR AVANT DE SE SEPARER

De nombreuses personnes me consultent car elles regrettent une rupture trop rapide.

Vous êtes seuls à décider car personne d’autre ne peut le faire pour vous. Vous ne savez que faire, mais votre couple est en crise et vous en souffrez. Il vous semble différent, vous ne le reconnaissez plus… Sous l’emprise de vos émotions, votre jugement est altéré et vous risquez le passage à l’acte.

Consulter un psychothérapeute de couple vous permet de voir les choses avec plus de recul, pour mieux comprendre les bases de votre conflit de couple et mieux analyser votre situation. Chaque histoire, chaque situation est unique. Le spécialise vous aide à vous poser les bonnes questions, celles qui vous feront avancer et vous permettront de mieux comprendre ce qui vous arrive.

Vous êtes bien sûr libre de décider, mais mieux vaut éviter les passages à l’acte pour ne pas regretter ensuite une décision prise trop rapidement, sous le poids de vos émotions. C’est une situation qui peut-être culpabilisante.

Si vous décider la rupture, il est important pour vous de bien comprendre ce qui vous a mené à cette situation, vous ne pas être dans la répétition de schémas destructeurs.

Vous pouvez consulter en couple, si votre partenaire est d’accord ou bien seule, si vous préférez réfléchir sur vous-même et opter pour un choix.


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés