Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Dernièrement, une directrice d’école de Pantin, se donne la mort par accumulation de travail. Ce drame n’est hélas pas unique puisque nous le retrouvons également chez les soignants, les policiers…...

Evelyne Ridnik

ADELI: 75 93 08976

Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneCliquez ici

La communication hypnotique est utilisée par le spécialiste en hypnose pour obtenir une évolution ou un changements chez les patients.

Dans tous les domaines où nous sommes en relation avec une autre personne, savoir communiquer et transmettre est indispensable. La parole permet de créer des liens, d’exister au regard des autres, de se faire entendre, d’enseigner, de se faire comprendre et de convaincre. Chez les personnes atteintes de mutisme, le langage gestuel et les mimiques du visage sont utilisés dans les mêmes buts. Le langage est utile dans tout cadre social et professionnel (éducation, enseignement, négociations, travail d’équipe, coaching…).

En hypnose, la parole est essentielle pour accéder à l’inconscient, explorer les mécanismes intérieurs et obtenir la transformation des conduites négatives et destructive pour le patient en conduites plus adaptées pour son bien-être.

L’hypnothérapeute est formé aux techniques du langage au rythme, à la grammaire, aux symboles, aux métaphores nécessaires pour accéder à l’inconscient et à son exploration. C’est également un langage qui s’adresse au corps de la personne, pour en atténuer ou amplifier le ressenti. Ainsi dans de nombreux troubles psychosomatiques, nous savons que c’est le corps qui parle et porte la douleur inaccessible au conscient. C’est donc directement à lui que l’hypnothérapeute s’ adresse.

Par troubles psychosomatiques, j’entends les nombreuses parties du corps qui souffrent, souvent sous l’emprise du stress ou d‘un traumatisme non assimilé. Ce sont des symptômes post-traumatiques comme :

  • Les migraines et vertiges
  • La sphère abdominale et gastrointestinale. Nous savons que lorsque les enfants sont stressés, ils disent avoir « mal au ventre » sans trop pouvoir préciser leur plainte.
  • Nausées
  • Troubles respiratoires
  • Le thorax avec sensation d’oppression.
  • Les troubles du sommeil
  • Les troubles alimentaires et les addictions. Les douleurs corporelles dont les douleurs dorsales. Les douleurs dorsales sont souvent un signal d’alarme pour obliger la personne à s’écouter et à entendre que quelque chose en elle ne va pas. Ce peut être du surmenage, un deuil, une séparation, une dépression ou un trop plein de problèmes irrésolus qui l’encombrent, lui pèsent et la font souffrir.
    Ces douleurs peuvent être ponctuelles ou chroniques. Le corps dit la douleur psychique qui n’arrive pas à s’exprimer ou à être entendue autrement.
  • Allergies cutanées…

 

L’hypnose prend en compte tous ces symptômes, qui nous parlent à nous-même sans que nous n’en comprenions clairement le sens.

 

En conclusion : L’hypnose focalise l’attention sur le changement en contournant les résistances inconscientes.

C’est une aventure toujours vécue avec plaisir, étonnement et espoir de changement. Dans un état modifié de conscience, pris entre le sommeil et l’état de veille, la personne sous hypnose s’adapte progressivement à des changements, à la disparition des symptômes encombrant, à la gestion des sensations et d’émotions négatives. C’est la communication hypnotique qui en procure les effets.

Si vous habitez loin ou que vous ne pouvez pas vous déplacer, n’oubliez pas que les séances d’hypnose peuvent se faire par skype. Il vous suffira d’utiliser un casque, de vous détendre dans votre confort et d’écouter...

 

MERCI DE PARTAGER


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés