Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Dernièrement, une directrice d’école de Pantin, se donne la mort par accumulation de travail. Ce drame n’est hélas pas unique puisque nous le retrouvons également chez les soignants, les policiers…...

Evelyne Ridnik

ADELI: 75 93 08976

Doctolib
Prendre rendez-vous en ligneCliquez ici

Une fois en couple, il arrive que chacun des partenaires pense avoir un droit de regard total sur la vie de l’autre. Le risque est qu’une impression d’être contrôlé (é), une sensation d’enfermement soit ressentie par l’autre, ce qui  créait une gêne et des conflits.

La dépendance à l’autre, la fusion, la perte de liberté s’installent très vite, si l’on n’y prend pas garde. Les rapports de force, où l’un contrôle l’autre seront évités si la liberté de chacun est respectée.

Etre en couple ne veut pas dire, se couper des relations amicales ou familiales importantes pour son conjoint.

COMMENT TROUVER UN EQUILIBRE ENTRE SA VIE PERSONNELLE ET SA VIE DE COUPLE ?

Pour qu’un couple puisse « respirer », il est important que chacun garde sa part de liberté, pour ne pas se sentir étouffer, ni fragilisé.

Dans ce but, il faut trouver un équilibre entre sa vie en couple et le respect, l’écoute de soi et de ses désirs. 

Ainsi, pourquoi pas programmer une soirée pour retrouver ses amis ou continuer ses activités sportives ou culturelles ? Ce n’est pas parce que l’on se sent amoureux que l’on doit renoncer à ce à quoi l’on tenait auparavant. D’ailleurs vous n’avez pas forcément les mêmes goûts que votre partenaire et il serait dommage de vous frustrer de vos plaisirs d’avant. Dans un couple, le respect des différences doit être maintenu. Continuer ses passions, ses loisirs permet d’avoir toujours quelque chose à apporter au couple.

Garder une part d’intimité est aussi une façon de montrer à l’autre, que nous n’acceptons pas le manque de confiance et que l’affirmation de soi ne doit pas être jugulée. Ainsi, nous n’avons pas besoin d’une approbation pour chaque chose que nous souhaitons réaliser. Sinon, c’est donnez un pouvoir excessif à son conjoint et perdre le sien.

Si une personne a confiance en elle, certainement du fait de son éducation, elle ne  doit pas devenir dépendante de l’autre. L’on peut trouver un plaisir à être avec la personne que l’on aime, sans que ce sentiment ne se transforme en besoin. Sinon, l’on devient dépendant à l’autre, tout lui reprochant son emprise.

Faire des projets, avoir des objectifs en communs (des sorties, un voyage, recevoir des amis ou les visiter, construire une maison… ), va sortir le couple de son quotidien. Vous aurez plaisir à avancer ensemble. Vous réaliserez que vous avez aussi des goûts et des désirs en commun et que vous voyez votre avenir ensemble.

LA COMMUNICATION DANS LE COUPLE

Nous savons selon l’Insee qu’en France, 45% des couples se séparent. Pour prévenir ces divorces, une bonne communication, dans un climat serein, sur les points importants de la vie du couple, est à privilégier afin d’en assurer la pérennité. Si le couple communique dans le calme, sans agressivité, sans accusation, sans rapport de force, mais en mettant en avant leur préoccupation de maintenir leur amour, ce ne peut être que positif.


Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés