Psychothérapeute, Psychanalyste,
Hypnose à Paris 9

Infos de la semaine !

Evelyne Ridnik

N° Adeli : 75 93 08976

Infos de la semaine

Lorsque le mal-être, la perte d’intérêt ou la tristesse s’installe trop longtemps dans votre vie, il peut s’agir d’une dépression. La dépression touche en France deux fois plus de femmes que d’hommes, quelque soit l’âge.

LA DEPRESSION EST UNE MALADIE

Nombreux sont les personnes qui culpabilisent de leur état dépressif. Souvent l’entourage, croyant les aider, leur disent qu’aller mieux est une « question de volonté ».

La dépression est une maladie classifiée dans le DESM où est stipulé, que pour parler de dépression, le patient doit présenter au moins cinq des neuf symptômes de la maladie, depuis au moins deux semaines :

  • Perte d’intérêt : elle touche tous les domaines de la vie de la personne, qui n’éprouve plus aucun désir, ni aucune émotion positive. Tout lui semble fade et non attractif.
  • Tristesse : profonde, envahissante, permanente, sans raison consciente, elle peut être le premier signe de la dépression.  Elle peut être associée à des pleurs, des idées noires, voire même suicidaires. Le soutien et la consolation des proches n’arrivent pas à rassurer la personne dépressive.
  • Fatigue physique et psychique: totalement atone, rien ne semble pouvoir améliorer l’état de la personne qui s’enfonce dans une fatigue intense.
  • Sentiment de culpabilité ou de dévalorisation : La personne dépressive souffre de perte de confiance en soi, de dévalorisation, de sentiment d’échec, de l’impression de ne pas être aimé. D’ailleurs, l’entourage est souvent perçu comme agressif.
  • Ralentissement psychomoteur : Toutes les tâches quotidiennes semblent insurmontables.
  • Idées noires : de mort ou de suicide
  • Difficultés d’attention, de concentration : Impossible d’arriver à lire un article et d’en comprendre le sens. Les idées sont ralenties et il est difficile de s’impliquer psychiquement dans une tâche.
  • Troubles de l’appétit :  ce peut-être sous forme de passages anorexiques ou hyperphagiques.
  • Troubles du sommeil : Selon les cas, soit les personnes dépressives souffrent d’insomnie et de sommeil non récupérateur, soit au contraire, elle dort d’une façon excessive.
  • Perte de la libido,
  • Troubles psychosomatiques : (douleurs dorsales, maux de tête, eczéma)…

QUELS SONT LES ELEMENTS DECLENCHEURS DE LA DEPRESSION ?

Les éléments déclencheurs de la dépression sont variés et dépendent de la personne ainsi que de son environnement. L’on remarque cependant l’impact des facteurs suivants :

  • Causes professionnelles : harcèlement au travail, changement de poste, licenciement, chômage, trop de pressions pouvant entrainer des burn-out,
  • Causes personnelles : solitude, mésentente dans le couple, problèmes de santé, problèmes économiques,
  • Un traumatisme : Deuil, séparation…

DEPRESSION ET PSYCHOTHERAPIE

Une dépression doit être prise au sérieux et traitée car les conséquences peuvent être très graves (chronicisation, suicide).

La psychothérapie est d’une grande efficacité dans les cas de dépression, car elle apporte une écoute adaptée et permet ainsi à la personne de gérer sa maladie, d’en réduire les symptômes et leurs conséquences. Elle aide également à remonter à la source du trouble dépressif et de l’évènement déclencheur.

Les résultats peuvent être très rapides mais la nécessité de la poursuite du travail, permet la disparition complète des symptômes.

L’HYPNOSE ET LA DEPRESSION :

L’intérêt de l’hypnose est un outil puissant qui permet d’agir très rapidement sur les symptômes, permettant à la psychothérapie de prendre le temps nécessaire à un travail en profondeur.


Articles similaires

Derniers articles publiés

Catégories

Mots clés